Coach, Facilitateur et conférencier. Fondateur de Mindfulness, Intelligence,

Comment apaiser son mental au quotidien? [FR]

Les pratiques visant à gérer son stress au quotidien comme par exemple “la pleine conscience” semblent se répandre de plus en plus. Maison Alethia a toujours été très intriguée par ces pratiques: Comment fonctionnent-elles? Sont-elles accessibles à tous? Quels en sont les bienfaits?

Dans le cadre de l’atelier “Apaiser son mental avec différentes techniques” proposé par l’Ecole du Sens le 26 Novembre prochain, Elena de Maison Alethia a posé quelques questions à Thomas Emmanuel Gérard co-animateur de l’atelier, Coach, Facilitateur et conférencier. Fondateur de Mindful Intelligence. Co-auteur du livre L’intelligence collective : Co-créons en conscience le monde de demain.

 

 

 

Maison Alethia: Qu’est-ce qui t’as amené à t’intéresser à ces techniques?

Thomas Emmanuel Gérard: Il y a un certain nombre d’années j’ai dû faire face un contexte professionnel difficile. Etaient apparues des migraines cervicales assez violentes allant parfois jusqu’à des céphalées. Avant de faire un IRM, je pensais même que j’avais une tumeur au cerveau. J’ai été élevé à l’homéopathie et donc, naturellement, je me suis tourné vers les médecines alternatives. C’est dans ce cadre, que j’ai été au contact des pratiques de pleine conscience, parmi lesquelles, la respiration consciente, la marche méditative. Cela m’a permis de mieux supporter mes migraines, et au fil du temps, elles se sont espacées puis ont presque disparues.

Certains membres de mon réseau, qui connaissaient ma pratique régulière ont commencé à me demander d’intervenir dans un cadre associatif, puis très vite j’ai eu des demandes d’entreprises. J’ai co-construis un programme complet de Mindfulness au travail qui est aujourd’hui déployé auprès de Sodexo, MAIF, L’Oréal, Airbus. J’interviens aussi de façon plus ponctuelle auprès d’autres grands groupes, pour des ateliers de sensibilisation.

 

À qui ces techniques s’adressent-elle? Sont-elles à la portée de tous?

J’utiliserai le terme “pratiques” plutôt que “techniques”.

Ces pratiques s’adressent donc à tous ceux qui souhaitent trouver un plus grand confort dans leur quotidien personnel et/ou professionnel : c’est à dire un grand nombre d’entre nous.

La façon dont ces pratiques vont être présentées le 26 novembre au soir, lors de la soirée “Apaiser son mental” est accessible à tous. Notre objectif à Valérie Seguin et à moi-même, est d’explorer, en expérienciel, ces différentes pratiques et puis, ensuite seulement, de donner un éclairage scientifique sur ce qui se passe dans le cerveau ou bien dans notre corps, lorsque ces pratiques sont régulières.

 

Comment ces pratiques fonctionnent-elles?

Difficile à décrire ici en 3 phrases. D’autant que les pratiques qui seront présentées sont issues de traditions différentes.

Si je prends la pleine conscience, il s’agit de développer une posture d’observateur de soi-même, de l’autre et de sa relation à l’autre, dans l’instant présent. Pour cela, je peux porter mon attention, volontairement, dans l’instant présent sur ma respiration, qui viendra comme un soutien à cette posture d’observateur de mes sensations corporelles, de mon sensoriel, de mes émotions et de mes pensées.

Pour la cohérence cardiaque, au lieu d’observer ma respiration sans chercher à la contrôler, comme c’est le cas pour la méditation de pleine conscience, il s’agira de caler ma respiration sur un rythme imposé, qui produit des effets physiologiques précis, notamment en générant certaines hormones et neuro-transmetteurs.

 

Coach, Facilitateur et conférencier. Fondateur de Mindfulness, Intelligence,

 

Quels en sont les bienfaits et combien de temps faut-il compter pour en observer les effets? As-tu des exemples concrets? 

Apaiser le mental est le bienfait le plus recherché parmi les participants de mes ateliers.

Les bénéfices peuvent êtres instantanés, comme par exemple retrouver un espace de calme intérieur après une discussion houleuse.

Pour autant, c’est bien une pratique régulière qui installera dans le corps des bénéfices long terme : plus grande capacité de concentration, régulation des émotions, communication appropriée …

 

Enfin, as tu des conseils simples pour une vie saine? Une philosophie de vie que tu souhaites partager avec nos lecteurs?

”Le corps sait !” La pleine conscience est selon moi une pratique qui aide à se reconnecter à son corps.

Une partie de mes ateliers est consacrée à l’écoute corporelle. Qu’est ce qui se passe en moi, qu’est ce qui émerge, comment j’entre en caisse de résonnance de ce qui se passe chez l’autre, quelles sont les émotions qui me traversent, quels sont les besoins à nourrir ? A cela s’ajoute une posture de bienveillance vis à vis de soi même et des autres, de non-jugement, de gratitude, et de compassion, soutenu par une pratique régulière.

 

Merci de tes réponses Thomas Emmanuel.

Vous pouvez retrouver Thomas Emmanuel et Valérie Seguin (co-fondatrice de l’Ecole du Sens) pour expérimenter plusieurs techniques d’apaisement de l’esprit mentionne dans cette interview à l’Atelier “apaiser son mental avec différentes techniques” le 26 November prochain à Paris.

You may also like